Je suis végétarienne. C’est un choix personnel que je n’impose à personne.

Pourtant, je ne compte plus les fois où l’on me stigmatise quand je défends mes choix alimentaires :

  • « c’est n’importe quoi, les humains sont des carnivores »
  • « tu vas avoir des carences »
  • « tu sais que les salades, elles souffrent aussi »
  • « c’est un problème de riches »

et blablabla et blablabla et blablabla…

Pourquoi les « mangeurs de viande » sont-ils si intolérants, voire agressifs quand ils rencontrent un(e) végétarien(ne) ?